Couples de la République et Couples Imaginaires

La semaine dernière, je vous parlais du parcours Street Art à découvrir à Metz (d’ailleurs en passant : Merci public pour ton accueil) (smiley qui fait des cœurs). Pour ceux qui ont suivi le parcours, vous n’avez pas pu manquer, au niveau du square du Luxembourg, la série de photos du photographe Olivier Ciappa sur le thème de la diversité et l’égalité entre les couples hétérosexuels et homosexuels.

Cette expo intitulée « Couples de la République et Couples Imaginaires », mettant en scène plusieurs personnalités publiques (Eva Longoria, Elie Semoun, Roselyne Bachelot, Fred Testot, Antoine de Caunes et beaucoup d’autres) a, c’est le moins que l’on puisse dire, suscité bon nombre d’émotions et de réactions. Depuis leur installation mi-mai, ces affiches ont été vandalisées plusieurs fois. Déchirées, taguées d’un NON à l’encre rouge, détachées de leur support.

Pour ceux qui n’auraient pas vu ces photographies, il vous suffit de vous imaginer des couples partageant avec complicité et amour des scènes du quotidien. C’est donc bien l’Amour qui a engendré un sentiment de haine chez certains.

Outre la mise en évidence de la bêtise humaine (qui n’a pour cela pas besoin de moi), je voulais saluer et remercier les organisateurs et la ville de Metz qui, face à cette vague de violence, ont fait le choix de prolonger l’exposition en l’état, et de financer la réimpression de ces toiles que vous pouvez dorénavant apercevoir accrochées en hauteur sur le parvis du marché couvert.

Il appartient maintenant à chacun de faire le choix de s’interroger, ou pas, face à ses œuvres vandalisées le long du quai Paul Vautrin et au niveau du square du Luxembourg, et d’être mis face à une réalité qu’on a vite fait d’occulter.

Quand l’Art suscite des émotions, il faut hélas se tenir prêt à tout entendre.

 

1 Comment
  • Guillaume
    août 14, 2018

    Superbe idée de sujet sérieux tout en nuance avec plein d’infos.
    Quelle belle réaction de la mairie que de ré-imprimer l’expo afin de pouvoir la faire vivre et lui permettre de communiquer son message de tolérance tout en laissant l’ancienne en l’état, dégradée, afin de montrer à tous en quoi cette belle expo est malheureusement nécessaire.
    Et de la simple tolérance au respect sincère de la différence de l’autre le chemin peut être encore bien long…….

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Visit Us On Facebook