C’est mardi, on cuisine thaï ça vous dit?

Bon je vous préviens : c’est une recette extrêmement simple, c’est rapide, et évidemment c’est super bon. Il s’agit de ma recette de poulet thaï au curry et lait de coco.

C’est un plat peu onéreux que vous pouvez faire, par exemple, si vous recevez des amis. Mais dans ce cas, il vous faudra être vigilant sur la pâte de curry à utiliser. Si vous aimez les plats épicés, mais pas relevés, alors choisissez la pâte de curry jaune. Pour un plat moyennement relevé, prenez de la pâte de curry rouge, et, si comme moi vous aimez les plats bien bien relevés, alors privilégiez la verte.

Vous savez tout, il ne vous reste plus qu’à vous mettre aux fourneaux!

Pour cette recette, pour 4 personnes, vous aurez besoin de :

  • 3 belles escalopes de poulet (et on privilégie ceux qui ont eu la chance de gambader dans les champs hein!)
  • 2 aubergines
  • 1 morceau de gingembre (environ 20g)
  • environ 200g de tomates cerise
  • 400mL de lait de coco
  • 2-3 feuilles de basilic thaï
  • sucre de canne
  • sauce soja
  • sauce nuoc-mâm
  • graines de cardamome
  • 1 citron vert
  • riz basmati
  • de la pâte de curry (celle de votre choix)

Pour la préparation :

Pour ma part, j’aime faire cette recette dans un wok, mais un grand faitout fera parfaitement l’affaire.

Commencez par peler vos aubergines, puis taillez-les en petits dés d’environ 2x2cm. Rappez votre morceau de gingembre.

Dans votre wok préalablement chauffé (se mettre sur feu moyen), ajoutez 2 cuillères à soupe de pâte de curry, puis 400mL de lait de coco. Ajoutez le gingembre, 5-6 graines de cardamome, puis mélangez.

Lorsque vous voyez apparaitre un frémissement, ajoutez 2 feuilles de basilic thaï, puis vos dés d’aubergine. Mélangez bien, puis couvrez votre préparation. Laissez cuire ainsi, en remuant régulièrement, jusqu’à ce que vos aubergines deviennent fondantes.

Puis ajoutez votre poulet préalablement coupé en fines lamelles, et vos tomates cerise. De nouveau, mélangez bien et laissez-les cuire, mais ne couvrez plus votre préparation. Lorsque le poulet est cuit, ajoutez 1 cuillère à soupe de sucre de canne, 1 cuillère à soupe de sauce soja, 1 cuillère à soupe de nuoc-mâm, un filet de jus de citron vert, et remuez le tout. C’est à ce moment-là que vous devez goûter pour rectifier l’assaisonnement à votre goût. Placez votre préparation sur feu doux et lancez la cuisson de votre riz.

C’est tout!

 

2 Comments
  • Céline
    octobre 3, 2017

    Ça a l’air délicieux….

    • Anna
      octobre 9, 2017

      Ouais c’est pas mal du tout! 🙂

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Visit Us On Facebook