Le phénix

Source

Vendredi j’ai flanché… un coup de faiblesse et hop! Bon déjà je vous replace le contexte : je sortais de chez le dentiste. J’avais vaincu ma phobie de la roulette et des doigts dans la bouche (enfin ma bouche) et je m’étais relativement bien comportée. C’est donc gonflée de fierté que je suis sortie de son cabinet la moitié du visage anesthésié. Une auto récompense me semblait alors amplement méritée…

La période des soldes aidant, je choisis la boutique Héroïne pour assouvir ma petite pulsion de shopping (à ce moment précis, je m’imagine ne faire qu’une seule boutique bien entendu). Le magasin propose notamment la marque The Korner, une marque parisienne que j’aime beaucoup. Je repère très rapidement une robe kaki, l’essaie, essaie ses frangines, ses cousins chemisiers (la famille c’est important), bref, trop tard, le phénix du shopping s’était emparé de moi…

The Korner ne possède pas d’eshop, mais, pour celles qui ne connaitraient pas, voilà un petit aperçu de ce que vous pourriez y trouver : des vêtements féminins, des matières confortables et des jolies coupes flatteuses.

Messines, je ne peux que vous encourager à passer y faire un tour (11 rue du palais au centre-ville), ils vendent également des petits sacs italiens en cuir juste WAW à des prix pas déglingos (dans les 60€).

S’en est suivie la théorie du « foutu pour foutu » (ne faites pas semblant de ne pas connaitre cette théorie, pas à moi!) qui m’a portée jusqu’à la Fée Maraboutée.

Là, le phénix aidant, j’avais envie de tout essayer…

Robe 139€ –> 83€ // Blouse 69€–> 41€ // Débardeur à sequins 99€–> 69€ // Robe 139€–> 83€ / Boots 179€

Fort heureusement pour moi, mon anesthésie du visage s’est peu à peu réveillée pour laisser place à une vilaine douleur qui a mis fin à la carrière de mannequin-sur-le-tard que j’avais entreprise.

« Fort heureusement », car nul doute que j’aurais ensuite voulu aller explorer ma boutique adorée Claudie Pierlot. J’y aurais découvert mille trésors comme cette sublime robe de cocktail (prononcer « coquetèle ») avec le gros kiki dans le dos. Puis, je me serais rendue compte (mais trop tard) que je n’avais point de coquetèle prévu dans les semaines (mois… années…) à venir.

Robe 225€–> 112,50€ / Chaussures 245€–> 147€ // Robe 225€–> 112,50€ // Pantalon 225€–> 135€ / Top 185€–> 92,50€ / Chaussures 245€–> 122,50€ // Top 245€–> 122,50€ / Pantalon 245€–> 171,50€ / Chaussures 245€–> 122,50€

Oui, cette douleur est tombée à pic, précisément au bon moment pour me ramener à la réalité… et ma réalité se nomme pare baignoire de chez Leroy Merluche…

Haaa ça fait moins rêver, je sais!

Et le pire? C’est qu’il n’est même pas soldé! (Monde cruel)

4 Comments
  • CATH
    janvier 25, 2018

    J’adooooore!

    • Anna
      janvier 25, 2018

      Mais pareil!! c’est bien là le problème!!!

  • Caro
    février 5, 2018

    J’avais un petit coup de mou cet après-midi et me revoilà requinquée grâce à ton article je me marre et me reconnais tellement en ce moment! Il y a eu les épidémies de grippe et gastro mais les épidémies de fièvre acheteuse!!! On n’en parle pas

    • Anna
      février 5, 2018

      oui bin heureusement que tu n’étais pas là au moment du pic de la maladie car on sait comment ça finit quand on fait du shopping ensemble « rhoooo mais si, fais toi plaisir!!! »

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Visit Us On Facebook