Portrait du mois #6

photo savon 2

Ce mois-ci c’est Brigitte qui se prête au jeu du portrait du mois. Elle va nous parler de gommage pour le corps : comment? à quelle fréquence? pourquoi? … C’est bien simple, elle nous dit tout, si bien que moi, je n’ai même plus besoin de poser de question (ça et le soleil, je vais vraiment finir par me croire en vacances).

Brigitte, le gommage du corps, dis-nous tout!

IMG-20160817-WA0000La peau, c’est la frontière entre le monde extérieur et soi-même, elle reflète notre rapport avec les autres. On la qualifie de douce, de sèche, de ferme, de déridée, et on décline nos humeurs autour d’elle : être bien dans sa peau, être à fleur de peau…

La peau c’est aussi l’organe du sens et du toucher… « avoir la peau douce » signifie notre désir d’être agréable aux autres et notre aspiration à ce que les autres se rapprochent de nous.

Après cette introduction philosophique chère à mon existence, je voulais donc vous parler des soins exfoliants, qui vont non seulement redonner de l’éclat à votre teint et votre bronzage au retour de vacances, mais surtout vous donner la sensation d’être bien, d’être belle, d’être radieuse… Hou-la, je m’envole !

Mais voilà, dilemme : naturel ou chimique? Je parle du soin, bien sûr!

Alors j’ai fait ma petite enquête, et j’ai rapidement constaté que le chimique était certes agréable, facile à étaler, parfumé… Mais tout ça grâce à ses substances dérivées des glycols… Ces mêmes substances que l’on trouve dans les peintures, les vernis, les cooolles… Et bien on s’en étale plein les pores, à micro doses quotidiennement…

Alors, je vous laisse vous faire votre propre opinion, mais moi, j’ai opté pour des produits naturels…. De chez Lush Parce qu’eux au moins, ils ne testent pas leurs produits sur des animaux, mais bien sur des humains… pas nous, non, les Anglais!

Je suis d’accord avec toi pour Lush, je suis moi-même fan de leurs shampoings (je vous en avais parlé ici), mais parmi les différents produits exfoliants qu’ils proposent, quel est celui que tu préfères?

Je recommande tout particulièrement le Rough with the Smooth qui ne contient que des produits qu’on connaît. Il sent bon le patchouli, et il contient notamment du sucre (c’est ça qui mécaniquement décolle les peaux mortes), du beurre de murumuru (mais si vous connaissez… le beurre), des huiles essentielles de poivre noir (qui ont pour effet de vous booster si vous êtes fatigués physiquement et moralement, et elles ont même un effet légèrement aphrodisiaque 😇).

Le produit se présente sous forme de savon de 130g, et je l’achète en boutique au prix de 9,95 €. Avec une utilisation d’une fois par semaine, vous pouvez estimer le conserver environ 3 mois.

photo savon

C’est donc un gommage du corps, 1 fois par semaine, que tu nous recommandes? Comment procèdes-tu?

En effet, petit conseil, les exfoliants, même s’ils sont aphrodisiaques, il ne faut pas en abuser… Une fois par semaine, pas plus, sinon, c’est comme se laver au papier de verre! Et le massage doit être doux parce que sinon, ça fait mal! (Petit clin d’œil à Lolo).

Pour ma part, je laisse couler l’eau chaude, pour ouvrir les pores, et je passe le bloc sur les zones les plus sèches (coudes- genoux- dos), et cette quantité de produit permet un gommage du reste du corps. La prise en main du savon est idéale. Pour le gommage du corps, je procède à des petits mouvements rotatifs. En fondant, le produit ne mousse pas, mais il se transforme en lait. En plus, ce produit-ci sent trop bon et, quand on rince il s’en va facilement, contrairement aux exfoliants chimiques qui restent en surface comme une couche de cire!

IMG-20160811-WA0003

Je dois préciser que ce bloc-ci, le « Rough with the Smooth », est un gommage particulièrement vigoureux! Il n’est pas à utiliser pour le visage. Malgré les gros grains, je n’ai à aucun moment senti d’irritations.

Au contraire, après l’application je sens ma peau parfaitement hydratée et parfumée, et je ne ressens pas le besoin d’appliquer une crème hydratante à la sortie de la douche. Débarrassée des cellules mortes à sa surface, je sens que ma peau est plus douce, qu’elle respire mieux.

Après l’utilisation du savon, je le replace dans son papier d’emballage dans lequel il est vendu, pour lui permettre de sécher dans les meilleures conditions.

Bon, vous l’avez compris, prenez soin de vous le plus simplement et naturellement possible et vous serez pétillantes !

Merci  pour votre lecture 🙂

mouettes2

Un grand merci à toi Brigitte pour ces riches informations et conseils!

Concernant les gommages chimiques, il faut savoir qu’en plus d’être mauvais pour la peau comme Brigitte nous l’a indiqué, ils sont aussi nocifs pour l’environnement (la totale quoi!). Les billes présentes dans ces produits, sont bien souvent en plastique, et sont trop petites pour être filtrées au moment du passage en usine de traitement des eaux usées. Elles se retrouvent alors dans nos fonds marins… et ces particules finissent par être ingérées par la faune aquatique… Le produit incriminé est le polyéthylène (je vous laisse vérifier vos produits!).

Certains pays ont déjà interdit ces types de produits contenant du polyéthylène, notamment le Canada et certains États américains, nous sommes les prochains sur la liste, à partir du 1er janvier 2018…

 

Partager sur :
2 Comments
  • Caro
    octobre 14, 2016

    Bon ben je vais me mettre au gommage naturel!!! Merci pour tous ces conseils ^-^

    • Anna
      octobre 16, 2016

      la sauvegarde des fonds marins te remercie…

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *