Le crash test du vernis spray Paint Can de chez Nailsinc

20160314_182017

Un inventeur de génie a enfin pris au sérieux nos soucis de pose de vernis, et a créé un vernis en spray. Sa promesse : on « pschitte » (enfin pour les Lorrains je traduis : on « spritse ») (pour le reste du monde : ne me demandez pas pourquoi eux ils « spritsent », après 12 ans je m’interroge toujours…), on se lave les mains pour effacer les débordements, et on a une manucure parfaite!

Ce vernis en spray, que vaut-il? Est-il vraiment simple d’utilisation? La pose tient-elle dans le temps?

Après cette entrée en matière digne d’un jingle de Capital, je vous livre sans plus attendre les résultats de mon crash test!

Mode d’emploi du vernis Paint Can

  1. On applique une base transparente sur ses ongles puis on laisse sécher.
  2. Comme pour une bombe de peinture, l’utilisation est très simple, on secoue bien et on applique sur tous les doigts d’une main, en une seule fois, en respectant bien la distance recommandée de 10 à 15 cm, et sans se soucier de déborder sur la peau.
  3. Ensuite on applique un top coat. On peut l’appliquer quasi instantanément car le vernis sèche immédiatement.
  4. Quand votre top coat est sec vous pouvez aller vous laver les mains avec de l’eau savonneuse.

20160310_104929

Les points forts du vernis Paint Can

  • L’application est vraiment simple et rapide (le plus long sera, en fait, le temps de séchage de votre top coat).
  • Le vernis se dépose en une très fine couche homogène ce qui donne un rendu très net.
  • Le vernis appliqué sur la peau s’enlève simplement avec de l’eau savonneuse, en revanche au niveau des cuticules l’utilisation d’une petite brosse est nécessaire pour retirer l’excédent de produit.
  • Comme vous pouvez le voir sur les photos, j’ai choisi la couleur argentée et le rendu « argenté » tient vraiment ses promesses.

Les points faibles de ce vernis

  • Il ne tient pas longtemps… La couche de vernis est tellement fine que dès le lendemain vous risquez de voir votre vernis commencer à s’écailler.
  • Pour l’instant le choix des couleurs est assez restreint. Il existe en rose pâle, rose foncé et argenté.
  • Son prix, il est actuellement vendu entre 13 et 15€.

Si je devais donc trancher, je dirais, que l’idée est très intéressante mais pas encore complètement au point. Cependant, si vous avez une soirée et que vous ne disposez que de quelques minutes pour vous vernir les ongles, le Paint Can est l’outil idéal!

20160310_105333

J’ai acheté ce vernis sur le site Net à Porter au prix de 13,07€.

Un grand merci à Brigitte, ma mannequin de main dans cette aventure!

 

 

2 Comments
  • Em
    mars 16, 2016

    Pas mal! Y’a de l’idée!
    Pour le point faible numero 1, Normalement c est comme pour la peinture sur les murs ou meubles (que tu connais bien à présent ) il faut faire plusieurs couches fines…
    Et sinon t’aurais pas une photo du résultat final? Par ce que là… c est bizarre…

    • Anna
      mars 16, 2016

      En fait je ne suis pas sûre que l’on puisse mettre plusieurs couches. Ils indiquent bien « un seul passage », et j’aurai peur qu’une seconde couche efface la première… mais bon à tester la prochaine fois!
      Et pour les photos, en effet nous n’en avons pas fait après le lavage de mains, je te laisse donc imaginer le résultat qui est en tout point identique sur les ongles, et sans le vernis sur la peau… un peu d’imagination 🙂

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Visit Us On Facebook