Portrait du mois #3

DSC_0011

Vous saviez que j’étais à Melbourne la semaine dernière? Et bien en fait, j’étais chez mon frère Ben et ma petite belle-soeur Myriam… Et comme c’est une perle (ma belle-soeur, pas Ben hein?!), elle a bien voulu participer au portrait du mois (et si vous pensez que j’ai abusé de son statut de « perle » avec toutes mes questions, c’est que vous commencez à sacrément bien me connaitre!).

DSCN0671Myriam, chaque mois sur mon blog je demande qu’on me livre un secret beauté, ça peut être un cosmétique, une recette ou encore une astuce qui te fait te sentir bien…

J’ai une idée! Je vais vous présenter un produit typiquement australien… en fait, je devrai dire LE produit phare ici en Australie. C’est bien simple, si tout de suite maintenant nous pouvions ouvrir le sac à mains de 10 Australiennes, je suis prête à parier que nous retrouverions cet article dans au moins 8 9 * de ces sacs. Il s’agit du Papaw, un véritable incontournable ici!

* suite à une plainte de l’interviewée, je me permets d’apporter une modification à ce que j’avais indiqué dans un 1er temps… et je revois son statut de « perle » ! (le 11/05/2016)

Le Papaw (qui se prononce « popo »… oui évidemment que j’ai ri, toute drôlerie est bonne à prendre…non?!), qu’est-ce donc que cela? Comment l’as-tu découvert?

On m’a fait découvrir le Papaw quelques mois après mon arrivée en Australie. J’avais alors comme un petit bouton de fièvre, et mes collègues Australiennes m’ont immédiatement et unanimement recommandé ce produit, qui, je dois bien l’avouer, s’est montré aussi miraculeux qu’elles me l’avaient vendu.

En fait, c’est bien simple, les Australiens sont fans du Papaw et ils l’utilisent pour à peu près tout! Ce produit, qui a la texture d’un baume gras, est connu pour ses propriétés antibactériennes et antimicrobiennes.

Si je me réfère à ce qui est écrit sur le tube, vous pouvez voir qu’il peut être utilisé, non seulement pour soigner les petites plaies, les brûlures (ou soulager les coups de soleil), hydrater les peaux sèches et soulager les éruptions cutanées (il apaiserait de façon provisoire les symptômes de l’eczéma), mais aussi, pour calmer les démangeaisons causées par les piqures d’insectes. Et, toujours d’après ce qui est indiqué, on doit toutes ses super propriétés au fruit de la papaye contenu dans cette pommade.

DSC_0025-2

Et toi, pour quoi l’utilises-tu? Quels sont, selon toi, ses vrais points positifs?

Aujourd’hui, j’ai gardé l’habitude de l’utiliser comme baume à lèvres, et j’en suis vraiment satisfaite, il rend les lèvres d’une douceur extrême!! Son point fort, pour moi, c’est vraiment son pouvoir hydratant. Il laisse sur les lèvres un très fin film gras et, on peut l’appliquer facilement autant de fois qu’on l’estime nécessaire grâce à son packaging adapté (mais pas très girly je trouve). En fait, le même produit est présenté sous 3 packagings différents pour faciliter l’utilisation que nous souhaitons faire du Papaw :

  • Le petit stick à la pointe biseauté est super pratique en baume à lèvres,
  • Le tube et le pot sont, quant à eux, à privilégier pour des applications plus larges.

En revanche, je déplore un peu que le produit n’ait pas de goût, ni de parfum.

Son autre point positif, c’est son prix très abordable. Le stick à lèvres Papaw est vendu à 4,99$ et on peut l’acheter à peu près partout, que ce soit dans les parapharmacies ou, on le retrouve même souvent, au niveau des caisses des supermarchés.

Le Papaw est un vrai produit populaire en Australie!

Myriam, un grand merci pour t’être prêtée au jeu, mais aussi merci pour le Papaw qui ne quitte plus mon sac à main et dont je vais avoir du mal à me passer (je risque donc de me sentir obligée de revenir très vite). Je partage vraiment ton avis sur ses propriétés hydratantes.

Pour ceux et celles qui souhaiteraient tester le Papaw et qui n’ont pas la chance comme moi d’avoir un bout de sa family à Melbourne, j’ai vu qu’il était possible de commander ce produit directement sur Amazon sur le lien ici.

DSC_0015-2

Et merci à mon Ben, le photographe du Papaw!

No Comments Yet.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Visit Us On Facebook