Menu complet – Partie 1 : les amuse-bouches

couverts

J’ai réalisé il y a peu de temps, un menu que je trouvais sympa de vous faire partager et j’avais alors pour première idée de vous le présenter dans son intégralité, de l’amuse-bouche au dessert… du coup ce billet était très long (genre vraiment très très long). Donc, pour faire plus simple, plus court, et afin de ne pas vous écœurer tout de suite, je vous proposerai chaque lundi une des recettes de celui-ci.

Commençons ce lundi, en toute logique, avec l’élaboration des amuse-bouches, à savoir :

  • Des verrines d’asperges, extrêmement simples à réaliser, que vous pouvez préparer à l’avance et faire réchauffer en dernière minute (cette recette m’a été donnée par mon amie Céline que je remercie ;-)).
  • Des pruneaux chauds, j’aime les proposer en amuses-bouche, car la préparation est super rapide et ils sont toujours beaucoup appréciés.
  • Des croquettes de St Marcellin (une tuerie je vous préviens…), je vous conseille de les préparer, de les garder au frais, et de les faire cuire au dernier moment.

J’ai aussi oublié de vous préciser que les quantités de ce menu sont pour 4 personnes.

Verrines d’asperges (pour 6 à 8 verrines)

VERRINES D'ASPERGES

  • 2 bocaux d’asperges vertes de 200g
  • 1 briquette de lait de coco
  • 1 cuillère à soupe de curry Madras
  • Sel, poivre

Préparation :

Égouttez vos asperges, puis mixez-les.

Ajoutez le lait de coco, puis faites revenir ce mélange dans une casserole sur feu moyen. Salez, poivrez, puis ajoutez, au goût, votre curry Madras (attention c’est fort!).

Servir chaud dans des verrines.

Pruneaux chauds

Pruneaux chauds

  • Pruneaux dénoyautés
  • Tranches fines de lard
  • Pics en bois

Préparation :

Enroulez 1/2 tranche de lard autour d’un pruneau, et maintenez le lard à l’aide d’un pic en bois.

Renouvelez l’opération en fonction de la quantité souhaitée.

Placez vos pruneaux dans un plat et enfournez pendant environ 5 min à 180°C.

Servir chaud également.

Croquettes au St Marcellin (environ 8 croquettes)

Croquettes au st Marcellin

  • 1 St Marcellin (pas trop fait)
  • 3 cuillères à soupe de noisettes en poudre (moi je mixe grossièrement des noisettes entières afin de retrouver dans ma panure des petits bouts de noisettes… mais c’est une question de goût!)
  • 3 cuillères à soupe de panure
  • 1 œuf
  • Huile de noisette
  • Sel

Préparation :

Coupez votre St Marcellin en 8, puis roulez chaque morceau entre vos mains pour former des billes.

Dans une assiette creuse, mélangez votre panure et votre poudre de noisettes.

Dans une autre assiette creuse, battez votre œuf en omelette et salez.

Roulez chaque bille dans l’œuf puis la chapelure (de manière à bien l’enrober). Renouvelez cette opération une seconde fois pour obtenir des croquettes bien croustillantes. (Conservez-les au frais jusqu’au moment de les faire cuire).

Faites chauffer votre poêle, puis ajoutez un filet généreux d’huile de noisette. Quand l’huile est chaude, ajoutez vos billes de fromage. Les faire revenir 3 à 4 min en les tournant et retournant régulièrement pour faire dorer la panure de façon uniforme.

Placez vos croquettes sur du papier absorbant puis servir chaud (c’est un régal, j’en salive en vous l’écrivant!)

Croquettes et pruneaux

Pour la suite, rendez-vous lundi prochain!

10 Comments
  • Elo
    décembre 7, 2015

    Miammmmm ça donne envie et ça me rappelle ton anniversaire où tout était excellent, un vrai cordon bleu

    • Anna
      décembre 7, 2015

      Haaaaaa j’aime ton objectivité Elo! OK pour la peine je te ferai des croquettes de St Marcellin (je pourrai lancer une nouvelle tradition pour Noël??!)

  • Fan Anonyme
    décembre 8, 2015

    Je plussoie pour les croquettes de St Marcellin +++ car c’est vrai que c’est au top du top du goût !
    Mais je conseille de doubler directement les doses, car 8 petites croquettes, cela se laisse manger sans faim, et sans s’en rendre compte, tellement c’est un régal !
    On se demande de qui Anna tient ses qualités de cuisinière d’élite 😉

    • Anna
      décembre 8, 2015

      Ce « fan anonyme » a mangé la quasi totalité des croquettes en effet… vous pouvez donc vous fier à son jugement!

  • Elsa
    décembre 9, 2015

    Il faut absolument que je teste les verrines d’asperges !
    (ou que tu en amènes au boulot, ça m’arrangerait même mieux !)

    • Anna
      décembre 9, 2015

      Je m’imagine bien dans le bus « ne me bousculez pas j’ai mes verrines d’asperges! »!!

  • Caro
    décembre 20, 2015

    Mon pauvre ordinateur se fait saliver dessus!!! Bon ben pour ma prochaine venue je veux les tester!!!! Je sais on dit pas je veux… Mais m’en fiche j’veux goûter!!! ^_^

    • Anna
      décembre 20, 2015

      Tu veux et tu auras!!

  • Lolo
    avril 12, 2016

    J’ai réalisé ces amuse bouches pour Pâques et je n’ai eu que des compliments (merci Anna !). Les 3 recettes sont parfaites, la famille a même gouté et repris des pruneaux (beurk, tu vas pas nous faire des pruneaux quand même), les verrines ont eu un succes fou (des asperges, t’es sure?) quand aux croquettes de St Marcellin elles sont parties à peine arrivées à table. Je n’ai donc qu’un mot MerciAnna 🙂

    • Anna
      avril 13, 2016

      Si en plus ça a plu à toute la family je suis ravie! Merci pour ton retrour!

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Visit Us On Facebook